Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

21 septembre 2014 7 21 /09 /septembre /2014 23:38

L'inauguration de l'exposition qui se tiendra jusqu'au 5 janvier dans le Musée municipal de Toul a été pour les uns un moment de ce que j'appellerai une "communion" - du souvenir, de l'oeuvre...- de retrouvailles pour beaucoup ..et de surprise pour les amateurs invités à partager ce "premier jour".

Moment chaleureux aussi avec bien sûr la présence d'Hélène Schneider, conservatrice (ou conservateur ?) du musée, du docteur Hachet, fondateur et conservateur honoraire du dit lieu, mais aussi du Maire de la Ville, Alde Harmand, dont chacun apprécia un discours clair qui portait la volonté culturelle de Toul.

Denis Grandjean rappela le parcours exigeant de l'artiste et de l''homme : Jacques Koskowitz, peintre, plasticien,animateur, inventeur ...et artiste attentif aux gens, aux idées, mérite une place particulière dans l'histoire de la peinture lorraine et bien au-delà.

La grande salle, ouverte gratuitement au public, fut le lieu de bien des rencontres et de surprises, tant l'oeuvre, par sa diversité, sa qualité technique et la formidable énergie qui se dégage des presque cent tableaux rassemblés, semble être le travail sur plusieurs années - 40 ans - de plusieurs artistes.

Des visites seront programmées pour les visiteurs intéressés, en groupes guidés; pour les scolaires, un travail sera réalisé en amont par des visites de sensibilisation auprès des enseignant intéressés, puis auprès des élèves. Un travail d'atelier autour de l'oeuvre du peintre sera réalisé au Collège de Colombey-les-Belles.

Pour tout renseignement, se rapprocher du Musée d'Art et d'Histoire de Toul au

0383641338

Un auditoire attentif, presque recueilli;

Un auditoire attentif, presque recueilli;

Alde Harmand, maire de la ville de Toul, pendant son allocution

Alde Harmand, maire de la ville de Toul, pendant son allocution

La belle salle lapidaire du musée et ses ouverures gothiques

La belle salle lapidaire du musée et ses ouverures gothiques

Des amateurs (bien) éclairés.

Des amateurs (bien) éclairés.

Partager cet article

Repost 0
Published by jean michel marche
commenter cet article

commentaires

Articles Récents